Home Strasbourg Et si on prenait quelques vers ? – Interview de Florian Nock